Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Approches anthropologiques du fait littéraire

du 28 mai 2010 au 29 mai 2010
ATTENTION : Colloque reporté vers septembre

Colloque international

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Organisateur : Philippe Daros - EA 172 CERC (ED 120)
Contact : philippe.daros@wanadoo.fr

Présentation

Depuis les années 80 du siècle dernier, la littérature se détourne des "mythologies de l'écriture", comme formalisation moderniste d'une définition strictement linguistique de l'oeuvre de l'art, réflexive et détachant celle-ci de toute présence active dans l'histoire. Ce constat implique en conséquence la reprise en compte de la relation du littéraire avec sa contextualisation historique, et d'abord avec la question du "qui?". Que cette question ait été, de tous temps, celle là même que pose l'oeuvre d'art ne dispense pas d'une analyse différenciée des réponses, plus ou moins « problématologiques », historiquement proposées par celle-ci. Ces réponses furent déterminées par le statut même de la littérature, statut lui-même historiquement défini, de façon exogène ou endogène (auto définition réflexive), mais toujours dans un rapport complexe avec ce que Philippe Descola nomme l'« ontologie naturaliste », pour penser la spécificité de la civilisation occidentale et donc avec l'ensemble symbolique des discours sociaux que cette ontologie a organisés. Il importe, aujourd'hui, de reprendre la question du "sujet qui fâche". Or, c'est une orientation epistemologique dominante dans le discours anthropologique depuis ses origines que celle de la problématisation de l'image que l'homme se fait de lui-même par un processus complexe d'identification et de relations. En organisant une réflexion commune entre philosophes et littéraires, ce colloque se propose d'essayer de redéfinir les modalités contemporaines de cet héritage « naturaliste » dans le traitement de la fiction : un héritage critique, conflictuel, problématique puisqu'il ne saurait être pensé autrement que comme une reproblématisation spécifique de cette question du qui ?, de l'image du sujet à l'usage de notre temps.

 


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 26 mai 2010