Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

António Vieira (1608-1697) : usages et voyages de l’œuvre (XVIIe-XXIe siècle)

du 27 janvier 2014 au 28 janvier 2014

 

affiche.jpg
Colloque international

Lieux : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, campus Censier / Fondation Calouste Gulbenkian, 47 bd. de la Tour-Maubourg, 75007 Paris

Organisateurs : Ilda Mendes dos Santos (Crepal), Pierre-Antoine Fabre (Ehess/Care)
EA 3421 - Centre de Recherches sur les Pays Lusophones (CREPAL)

Contact
: ilda.mendes@wanadoo.fr


Présentation :

 
Le Centre de Recherches sur les Pays Lusophones de l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, (CREPAL, dirigé par Catherine Dumas et Claudia Poncioni), organise les 27 et 28 janvier 2014, à Paris, un colloque international autour des usages de l’œuvre du jésuite António Vieira, en partenariat avec le Centre d’Anthropologie religieuse de l’Ehess dirigé par Pierre-Antoine Fabre (CARE).

Né au Portugal en 1608 et mort au Brésil en 1697, António Vieira occupe une place centrale dans les lettres et dans l’histoire culturelle luso-brésilienne du 17e siècle. Il fut tout à la fois missionnaire en terres brésiliennes ; orateur d’exception à Bahia, au Maranhão, Lisbonne, Rome etc.; agent diplomatique en France, en Hollande à l’époque des luttes et guerres de la Restauration (1640) et pour la reconnaissance du souverain portugais (1668).

Son œuvre témoigne de ces différentes actions. Elle embrasse un vaste sermonnaire (en portugais, italien, espagnol, latin) qui circula intensément sous forme manuscrite et fut l’objet de traductions. Un réseau épistolaire des plus bigarrés relie les membres de la Compagnie de Jésus et d’autres religieux entre Brésil, Portugal, Rome, France, noue des liens avec les milieux politiques, diplomatiques et lettrés d’Europe et d’outre-atlantique, sans oublier des personnalités souvent marginalisées (chrétiens-nouveaux, juifs portugais, financiers, amérindiens). Vieira a rédigé nombre de rapports, de traités et d’avis énergiques touchant aux missions d’évangélisation et à la politique de conversion (droits des amérindiens ; politique interne de la Compagnie de Jésus au Brésil ; réflexion sur le bien commun), mais aussi aux problèmes politiques, religieux et économiques (compagnies de commerce ; négociations territoriales ; géo-politique et géo-stratégies des empires). Sans compter une œuvre poétique et théâtrale, encore fort peu connue, qui croise le réseau des Académies. Enfin, au cœur de cette masse d’écrits, il y a une somme prophétique, aux multiples tours, qui fit couler beaucoup d’encre et qui lui valut les geôles de l’Inquisition.

Il s’agit de cerner les différentes dimensions de l’œuvre et de l’homme d’action politique, littéraire et religieuse et de travailler les nouvelles pistes de recherches actuellement lancées à l’échelle internationale. Cette rencontre dialogue avec les récents chantiers éditoriaux, menés sur plusieurs fronts : publication d’éditions critiques, mise à jour d’inédits et de variantes exhumés de plusieurs fonds d’archives (Portugal, Brésil, Espagne, Italie, Hollande, France, Allemagne, Angleterre, États-Unis, Mexique), chantiers de traductions plurilingues et publication de l’œuvre complète de Vieira ou « Opera Omnia », enfin la construction d’un futur « Dictionnaire Vieira ».

L’œuvre intéresse différentes disciplines : histoire, philosophie, théologie, littérature, linguistique, droit, économie… Elle stimule la discussion dans le domaine de l’anthropologie religieuse, des « histoires connectées », de l’histoire des idées, des sociabilités intellectuelles, de la publication.

Situer ce colloque à Paris représente un défi : Raymond Cantel, ancien directeur de l’Institut d’études portugaises et brésiliennes de la Sorbonne nouvelle, fut l’un des premiers spécialistes français à analyser l’œuvre d’António Vieira, tant au plan stylistique que prophétique. Ses deux ouvrages font autorité et sont devenus des classiques. Réunir à Paris, sous l’égide de deux centres de recherches français, des chercheurs venant de différents horizons sera ainsi l’occasion d’échanger outils, principes et méthodes de travail et, tel est le désir, de redynamiser les études sur Vieira en France.


Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 21 janvier 2014