Accueil >> Université >> Présentation >> Portraits

Anne Hautecoeur, diplômée du Master Laterp

le 14 février 2014

Diplômée du DESS Lettres appliquées aux techniques éditoriales (devenu depuis le Master LATERP), Anne est Directrice éditoriale aux Editions La Musardine

Anne_Hautecoeur.jpeg
  • Anne, pouvez-vous vous présenter ?

Après une classe préparatoire à Nantes, j'ai suivi le cursus Lettres modernes Métiers du Livre à l'Université d'Aix-en-Provence, avant de rejoindre le DESS Lettres appliquées aux techniques éditoriales (Master Laterp) de la Sorbonne Nouvelle. Le choix de ce DESS fut dicté par la volonté de me diriger vers l'édition en effectuant une année de spécialisation universitaire professionnalisante. L'un des intérêts de ce DESS était de proposer une longue période de stage en entreprise, en alternance avec les cours sur la semaine. J'ai dans ce cadre effectué 6 mois de stage aux Editions La Musardine, où je suis encore actuellement.
J'occupe la fonction de directrice éditoriale, donc une belle évolution depuis mon stage. Par ailleurs, je suis membre du bureau de l'Association des Professionnels de l'Edition qui regroupe des professionnels de cette branche toute maison confondues, se réunissant afin d'échanger sur leur métier.
 
  • En quoi consiste vos missions à la Musuardine ?

Je suis directrice éditoriale à La Musardine, maison indépendante qui compte 8 employés et regroupe une librairie, une activité de vente par correspondance et plusieurs labels d'édition, avec une centaine de parutions par an. Cela induit un rôle très polyvalent et de nombreuses responsabilités, des choix éditoriaux à leur concrétisation, en passant par la gestion et la commercialisation. Beaucoup de souplesse, une diversité des tâches et les multiples activités de l'entreprise confèrent un profond intérêt à mon poste.
 
  • Quels sont vos projets ?

Mes projets sont de poursuivre dans mes fonctions à La Musardine en y développant de nouveaux projets, notamment dans le domaine du numérique qui est une évolution passionnante de ma profession.
 
  • Quel est votre  meilleur souvenir à la Sorbonne Nouvelle ?

Nous formions une petite bande de 5 étudiantes nous entendant très bie, donc de très bons souvenirs de moments partagés, notamment lors de projets communs dans le cadre du DESS, tel un livre pour enfants dépliable. Deux d'entre elles sont trestées de proches amies.

  • Avez-vous un conseil à donner aux étudiants de la Sorbonne Nouvelle ?

Un conseil évident, à savoir de choisir un cursus qui aboutisse à un métier où l'on se projette, et surtout confirmer ce choix par un ou plusieurs stages, l'application des connaissances universitaires en entreprise étant le seul moyen de savoir si on est vraiment fait pour celui-ci.

Type :
Portrait
Contact :

mise à jour le 10 février 2015


 J