Accueil >> Recherche >> Actualités >> Colloques - journées d'études

Recherche

Addison et l’Europe

du 7 décembre 2018 au 8 décembre 2018

Joseph Addison par Godfrey Kneller 1712.png
Date limite d’envoi des propositions : 15 septembre 2018

Organisation :
Crea XVIII-EA Prismes EA 4398 - Université Paris3-Sorbonne Nouvelle
avec la collaboration de Karl-Franzens Universität, Graz

Présentation :
Ecrivain qui a effectué le Grand Tour et Secrétaire d’Etat (1717) en charge des affaires avec les pays du Sud de l’Europe, Joseph Addison (1672-119) avait une solide connaissance culturelle et géographique du continent européen.

Il est aussi un des premiers écrivains britanniques à avoir atteint la notoriété en France et sur le continent. De son vivant, son livre de voyage Remarks on Italy (1705), sa tragédie Cato (1713), ses feuilles volantes, le Spectator (1711-1712 ; 1714) et, le Guardian (1713), ont connu des succès qui ont vite passé la Manche. Ils ont également suscité sur le continent traductions, commentaires, et imitations tout au long du XVIIIe siècle. A tel point qu’au milieu du XVIIIe siècle, le chevalier de Jaucourt, grand anglophile et protestant, saluait Addison dans l’Encyclopédie comme « l’un des meilleurs écrivains de son siècle » et « un ami du genre humain ».

Si aujourd’hui l’influence d’Addison essayiste et, pour reprendre un terme moderne, journaliste, est la plus étudiée, la place que tient Addison dans les Lumières européennes est néanmoins loin d’être complètement explorée.

Ce colloque s’adresse à des chercheurs venant de tous horizons, historiens, littéraires, philosophes, traducteurs. Il a pour ambition double d’examiner le rôle joué par les cultures venant du continent sur l’écriture d’Addison et de préciser l’ampleur et les limites de l’influence qu’Addison a pu exercer en Europe dans les différents genres littéraires, mais aussi dans celui des idées (dans les domaines de la philosophie, de l’esthétique, de la religion) et des aspects plus concrets l’histoire culturelle (comme l’art des jardins ou de la musique, par exemple).

 

 A titre d’exemple les pistes suivantes pourraient être explorées : 

  • la nature des contacts et liens qu’Addison a noués sur le continent
  • les influences des cultures classique et moderne européennes sur Addison
  • la réception des ouvrages d’Addison (pièces de théâtre, essais périodiques, poésie, opéra, traités, livre de voyage) dans les différents pays d’Europe, (par les traductions, la critique, )
  • les traductions des textes d’Addison
  • l’influence d’Addison sur des genres littéraires nationaux: l’essai, le périodique, le roman, etc. . .
  • l’impact de ses théories esthétiques, philosophiques, économiques, religieuses: par exemple sur les jardins, l’opéra, les médailles, l’imagination, le commerce, l’apologétique, etc
  • la perception, les représentations, la construction aux XVIIIe-XXe siècles de la personne de Joseph Addison : homme d’état, écrivain, britannique, homme des Lumières ou des Anti-lumières, moraliste, humoriste, moderne, nationaliste, etc


Les propositions (200 mots maximum) sont à envoyer accompagnées d’une courte bio-bibliographie à Claire Boulard Jouslin, (claire.boulard@univ-paris3.fr) ou à Pr. Klaus Dieter Ertler (klaus.ertler@uni-graz.at) avant le 15 septembre 2018.

 

Type :
Colloque / Journée d'études, Appel à communication

mise à jour le 20 juin 2018