EA 172 - CERC >> EA 172 - CERC

Recherche

1er Colloque Franco-Iranien de Littérature générale et comparée : Imagologies en miroir

du 28 septembre 2016 au 29 septembre 2016

Organisateurs : Philippe Daros, JeanYves Guérin et Mohammad Reza Farsian
EA 172 - Centre d'Études et de Recherches Comparatistes (CERC)

Présentation

La France et l’Iran se connaissent depuis le 13e siècle, et contrairement à d’autres pays européens, les contacts entre les deux pays ont toujours été plus culturels que politiques ou économiques. Ils ont connu leur apogée aux 19e et 20e siècles, puis se sont compliqués à partir de 1979. Aujourd’hui, la connaissance de l’Iran par le « Français moyen » est extrêmement limitée et souvent brouillée par les stéréotypes et les clichés. La connaissance de la France par les Iraniens est assurément meilleure, mais a souffert du manque de relations culturelles durant plusieurs décennies.

L’imagologie, étude des représentations de l’Autre, permet de prendre conscience de la complexité des éléments à la fois intellectuels et affectifs, objectifs et subjectifs qui président au regard porté sur cet « autre » qu’il serait plus juste de percevoir comme « autrui ». Comment les Iraniens se représentent-ils la France et les Français ? Et réciproquement comment les Français perçoivent-ils l’Iran et les Iraniens ? Quelle est l’image des uns et des autres dans les littératures française et iranienne ? Pourquoi en est-il ainsi ? Ce sujet n’a pas encore été très étudié, en particulier dans sa dimension réciproque.

Axes proposés :

1. Thèmes imagologiques : représentation et écart, stéréotypes et mythes (essentialisme et dichotomie, confusion entre nature et culture), examen du lexique, système des personnages et types littéraires, relations hiérarchiques, exotisme et imaginaire, altérité, identité, acculturation et déculturation, aliénation culturelle, opinion publique, méta-images.

2. Diffusion des images : traduction, discours critique, circuits éditoriaux, presse.

3. Les médiateurs de l’ « entre-deux » : voyageurs, exilés et migrants, entre admiration, rejet, intégration et réconciliation.

4. Les outils d’appréhension et d’interprétation de l’altérité : l’imagologie, l’esthétique de la réception, les post-colonial studies, les area studies.




Type :
Colloque / Journée d'études

mise à jour le 20 septembre 2016