ED 268 >> Activités Scientifiques >> Les rencontres jeunes chercheurs

Recherche

17èmes Rencontres Jeunes Chercheurs (RJC 2014)

du 22 mai 2014 au 23 mai 2014
 

In English

programme-rjc-2014-300.jpg

Créées en 1998, les Rencontres Jeunes Chercheurs de l'École Doctorale « Langage et langues» (ED 268, Université Sorbonne Nouvelle) offrent la possibilité aux jeunes chercheurs inscrits en Doctorat ou en Master Recherche de présenter leurs travaux sous forme de communication orale ou de poster.

 

Erreurs, fautes et corrections dans les Sciences du Langage

Le fait d’inscrire les termes « erreurs », « fautes » et « corrections » dans un rapport étroit avec les Sciences du Langage évoque tout d'abord un lien entre linguistique et normativité. Toutefois, la question de la norme étant elle-même complexe et sujette à analyse - on peut envisager un concept descriptif de norme en déterminant, au moyen d’une étude statistique, ce qui est normal (Canguilhem, 1966), ou faire de la norme un concept qui définirait l’usage correct - les notions d’erreur, de faute et de correction prennent alors des dimensions multiples, qui peuvent être envisagées par l’ensemble des disciplines linguistiques.

D’autre part, la frontière sémantique entre erreur et faute peut faire l’objet de discussions : on distingue souvent l’erreur de langage de la faute de langue, la première supposant la connaissance de la règle et donc de la correction, la deuxième correspondant à la violation d’une règle ignorée du locuteur. L’erreur peut ainsi être considérée comme inhérente à toute production langagière, en tant qu’elle résulte d’une activité cognitive et motrice complexe et rapide ; la correction, quant à elle, viendrait conséquemment opérer son action de rétablissement. L’acception que l’on prête à la faute, en la distinguant de l’erreur, n’implique pas d’auto-correction spontanée : fruit de l’ignorance du locuteur, elle ne saurait être corrigée que dans la confrontation à la règle jusqu’alors méconnue et pourtant enfreinte (Auroux, 1998).

Ces notions peuvent ainsi être traitées sous plusieurs aspects : la nature des erreurs ou des fautes, ainsi que la formulation éventuelle de leur correction par le locuteur lui-même ou par un tiers, intéresseront donc diverses disciplines des Sciences du Langage (acquisition, didactique, phonétique, morphologie, syntaxe, sémantique, psycholinguistique, etc.).

Cependant, envisagées indépendamment l’une de l’autre, l’erreur et la faute ont des acceptions bien différentes : par exemple, en philologie, la faute de copiste revêt une tout autre dimension et peut d’ailleurs résulter de la volonté de corriger une erreur présente dans le manuscrit copié. Elle est alors faute en tant qu’elle manifeste d’un écart par rapport à ‘l’original’, mais elle peut aussi être perçue comme une correction, c’est-à-dire comme le rétablissement d’une forme correcte après repérage d’une erreur initiale. Le signalement de la faute et la formulation de la correction n’appartiennent donc pas en propre aux pédagogues ou aux grammairiens, même si, dans la perspective d’une histoire des théories linguistiques, une place particulière peut encore leur être accordée : les relations interdiscursives qui se construisent au sein du discours grammatical et linguistique peuvent en effet manifester de nombreuses corrections qui ne portent pas seulement sur la langue elle-même, mais aussi sur le discours tenu sur la langue. L’erreur, la faute et la correction peuvent donc aussi être envisagées comme constitutives de la construction du discours linguistique lui-même.

Les rapports multiples et variés entre les trois termes que nous nous proposons d’inscrire dans une perspective linguistique ouvrent ainsi un large champ d’investigations dans les nombreuses disciplines des Sciences du Langage. Les RJC 2014 invitent ainsi les participant-e-s à réfléchir sur les notions d’erreur(s), faute(s) et correction(s) et à éprouver leur pertinence actuelle : on pourra s’intéresser aux relations que ces trois termes entretiennent, au traitement dont ils font l’objet, aux enjeux méthodologiques et aux problématiques historiques qu’ils soulèvent en Sciences du Langage. Nous retiendrons en particulier les communications relevant des disciplines suivantes :

      - acquisition du langage et des langues
      - analyse du discours
      - anthropologie linguistique
      - didactique des langues et des cultures
      - génétique textuelle
      - histoire des idées linguistiques
      - linguistique générale
      - linguistique historique et comparée
      - morphologie
      - philologie
      - phonétique
      - phonologie
      - pragmatique
      - psycholinguistique  
      - rhétorique
      - sémantique
      - sociolinguistique
      - syntaxe
      - TAL
      - traduction et traductologie
      - typologie linguistique

Références:
AUROUX, Sylvain (1998), « 3. La linguistique est une science normative », in La raison, le langage et les normes, Paris, PUF, pp. 221-289.
CANGUILHEM, Georges (1966), Le normal et le pathologique, PUF, 221 p.



Comité Scientifique:

José Ignacio AGUILAR RIO, Angélique AMELOT, Nicolas AUBRY, Nicolas AUDIBERT, Michelle AUZANNEAU, Violaine BIGOT, Maria CANDEA, Mariella CAUSA, Francine CICUREL, Matteo DE CHIARA, Geneviève DE WECK, Jeanne-Marie DEBAISIEUX, Claire DOQUET, Serge FLEURY, Cécile FOUGERON, Jean-Marie FOURNIER, Emmanuel FRAISSE, Florentina FREDET, Stéphanie GALLIGANI, Cedric GENDROT, Kim GERDES, Anna GHIMENTON, Daniel GILE, Yana GRINSHPUN, Jean-Patrick GUILLAUME, Olivier HALEVY, Pierre HALLE, Rouba HASSAN, Agnès HENRI, Frédéric ISEL, Raphaël KABORE, Takeki KAMIYAMA, Dominique KLINGLER, René LACROIX, Florence LEFEUVRE, Cécile LEGUY, Aliyah MORGENSTERN, Catherine MULLER, Jean-Paul NARCY-COMBES, Gabriella PARUSSA, Claire PILLOT-LOISEAU, Konstantin POZDNIAKOV, Christian PUECH, Nicolas QUINT, Christine RAGUET, Sandrine REBOUL-TOURE, Annie RIALLAND, Francis RICHARD, Rachid RIDOUANE, Anne SALAZAR ORVIG, Didier SAMAIN, Pollet SAMVELIAN, Dan SAVATOVSKY, Valérie SPAËTH, Sofia STRATILAKI, Isabelle TELLIER, Jacqueline VAISSIERE, Andrea VALENTINI, Daniel VÉRONIQUE, Patricia VON MÜNCHOW

Comité d'Organisation:
Viola ALLEGRANZI, Laura DOURDY, Ophélie GANDON, Fanny IVENT, Muriel JORGE, Janina KLEIN, Charlotte KOUKLIA, Marie ODOUL, Shaghayegh SAJED, Laetitia SAUWALA, Lin XUE, Xianchi ZHANG


Le colloque est ouvert à tous : masterants, doctorants, chercheurs...

Entrée libre en fonction des places disponibles.
Une attestation de présence sera remise aux participants.


Soumission

Les propositions de communication orale se feront en police Times New Roman 12, interligne simple, sous forme d'un résumé de 1000 mots au maximum (références incluses) et les propositions de poster sous forme d'un résumé de 500 mots au maximum (références incluses). Dans le cas de transcriptions phonétiques, veuillez utiliser la police SILDoulos téléchargeable ici.

Les propositions sont à envoyer au Comité d'Organisation par courriel en double exemplaire au format .rtf :

Le premier sera nommé « anon_nom-de-l-auteur_rjc2014.rtf » (par exemple « anon_DUPONT_rjc2014.rtf ») et contiendra :

Le titre
5 mots-clés
La ou les discipline(s)
Le résumé
Le type de présentation (communication orale ou poster)

Le second nommé « nom-de-l-auteur_rjc2014.rtf » (par exemple « DUPONT_rjc2014.rtf ») devra comporter les informations suivantes, en plus des précédentes :

Les coordonnées (nom, prénom, courriel et adresse postale)

L'affiliation (nom de l'université, nom du laboratoire)
Le niveau d'études (master / doctorat / post-doc; préciser le nombre d'années pour le doctorat)
Le directeur de recherche


Une seule soumission par participant sera examinée.

Les communications orales et les posters pourront se faire en anglais ou en français. La durée de la communication est fixée à 20 minutes + 10 minutes de discussion. Les auteurs des posters seront invités à donner une brève présentation orale de leur travail.


Type :
Colloque / Journée d'études, Appel à communication
Contact :
Lieu(x) :
46, rue Saint-Jacques - 75005 Paris
3ème étage, salle M
Partenaires :
Réservation d'hôtels

mise à jour le 8 mars 2015


Documents à télécharger

Rencontres Jeunes Chercheurs, ED268


Calendrier

  • Date limite pour les soumissions :
    NOUVELLE DATE LIMITE: 2 février 2014
  • Notification aux participants :
    Début mars 2014
  • Date limite pour les résumés :
    24 mars 2014
  • Dates du colloque :
    22 et 23 mai 2014


Lieu du colloque :
Département de Didactique du Français Langue Étrangère (DFLE)

Coordonnées :
46, rue Saint-Jacques - 75005 Paris
3ème étage, salle M

Transports en commun :
Métro (ligne 10) : Cluny - La Sorbonne

Plan d'accès